Shamar Nicholson éteint la polémique autour du penalty de Kaveh Rezaei
Redaction
| 0 réaction

Shamar Nicholson éteint la polémique autour du penalty de Kaveh Rezaei face à La Gantoise

Shamar Nicholson éteint la polémique autour du penalty de Kaveh Rezaei
Photo: © photonews

Alors qu'une petite polémique autour du penalty accordé à Charleroi face à Gand vendredi a débuté, Shamar Nicholson a mis les choses au clair.

Auteur d'une superbe victoire face à La Gantoise vendredi sur le score large de quatre buts à un, le Sporting Charleroi a tout de même créé la polémique en fin de match. En effet, alors que les Zèbres ont obtenu un penalty à quelques minutes de la fin du temps réglementaire, trois joueurs se sont disputés le ballon pour transformer la sanction : Kayembe, Kaveh Rezaei et Shamar Nicholson.

Néanmoins, alors que le premier est le tireur désigné et avait obtenu l'accord de son entraîneur pour le tirer, c'est finalement le second qui s'est chargé de la sanction. Un début de polémique qu'a cherché à éteindre l'attaquant jamaïcain dans des propos accordés à la Dernière Heure. "Je suis le premier sur la liste pour tirer le penalty mais je l’ai laissé. Je suis comme ça. Je pense qu’il en avait besoin pour sa confiance car ça faisait trois matchs qu’il ne marquait pas". 

Un geste altruiste que n'a pourtant pas apprécié son entraîneur Karim Belhocine. "Le coach était énervé parce qu’il aime qu’on respecte les consignes (...) Je n’en veux pas à Kaveh. Il m’a offert une passe décisive et a bien bossé pour l’équipe."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos