🎥 Alexander Blessin après Genk-Ostende : "Après le 2-0, je me suis dit : quel début de saison pourri"
Dennis Rosiers depuis Genk
| 0 réaction

Alexander Blessin après Genk-Ostende : "Après le 2-0, je me suis dit : quel début de saison pourri"

🎥 Alexander Blessin après Genk-Ostende : "Après le 2-0, je me suis dit : quel début de saison pourri"

Le KV Ostende a pris les trois points à Genk ce vendredi lors d'un match spectaculaire. Les Côtiers ont fait preuve de résilience. L'efficacité et les arrêts précieux d'Hubert ont permis au KVO de s'imposer 3-4 à la Luminus Arena.

Genk-KV Ostende était une rencontre à savourer pour tout spectateur neutre. Sept buts et tout le match s'est déroulé à un rythme effréné. "Je ne pense pas que nous ayons très bien joué en première mi-temps. Ito et Bongonda nous ont fait mal en se déplaçant bien dans l'espace. Après ce 2-0, je me suis dit : quel début de saison pourri", a lâché d'emblée Alexander Blessin.

Malgré le revers de la semaine dernière à domicile contre Charleroi (0-3) et le fait d'être mené 2-0, le KV Ostende a su rebondir. "Ce 2-1 rapide nous a donné la conviction qu'il fallait continuer à se battre. Après la mi-temps, nous avons joué un peu mieux, même s'il faut aussi féliciter notre gardien de but. Malgré trois buts encaissés, il a sauvé les meubles à plusieurs reprises. Mes joueurs ont fait preuve d'une mentalité incroyable", a souligné le technicien allemand.

Philosophie

Après le départ de nombreux joueurs vedettes, le KVO a déjà remporté une très belle et satisfaisante victoire. Comme nous l'attendons d'eux depuis l'année dernière : beaucoup d'énergie, de combativité et d'anticipation. "C'est ma philosophie, même si cinq joueurs sont partis. Vous voyez que nous faisons encore beaucoup d'erreurs pendant le match, donc nous avons encore du travail à faire. Ne commençons pas à nous comparer à la saison dernière, cela n'a aucun sens", a conclu Blessin.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos