Bruno Venanzi s'est rendu dans le vestiaire d'OHL pour s'excuser

Bruno Venanzi s'est rendu dans le vestiaire d'OHL pour s'excuser auprès de Rafael Romo

Bruno Venanzi s'est rendu dans le vestiaire d'OHL pour s'excuser
Photo: © photonews

Lors de Standard-OHL, Rafael Romo a été victime de jets de pétards qui l'ont laissé sourd pour de longues minutes. Un comportement qui vaudra une amende au club, et qui a poussé le président liégeois à aller s'excuser auprès du portier louvaniste.

Mécontents de l'égalisation d'OHL et du scénario de la rencontre, les supporters liégeois se sont ainsi vengés en lançant un pétard sur le pauvre Rafael Romo, le portier international vénézuélien du club louvaniste, qui est resté sonné de longues minutes et, selon ses dires, est même resté sourd jusqu'à une heure après le match. 

Ce jet de pétard, tout comme la pyrotechnie d'avant-match (qui a retardé le coup d'envoi), ne restera pas impuni et le Standard peut s'attendre à une solide amende. Mais le club liégeois s'est déjà excusé : Bruno Venanzi s'est rendu dans le vestiaire d'OHL pour s'excuser auprès de Romo, a annoncé Marc Brys après la rencontre. Un beau geste, qui n'évitera pas une sanction aux Rouches. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos