23 joueurs de Pro League ont toujours une chance d'aller à la Coupe du Monde

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
23 joueurs de Pro League ont toujours une chance d'aller à la Coupe du Monde
Photo: © photonews

La Coupe du Monde approche à grand pas. Certains pays ont déjà dévoilé leur sélection. D'autres se sont limités à une présélection. Mais pas mal de joueurs du championnat belge sont toujours en course pour partir en Russie cet été.

Jusqu'à présent, trois joueurs de Jupiler Pro League son assurés de participer à la prochaine Coupe du Monde : Mehdi Carcela du Standard (Maroc), Mbodj Kara d'Anderlecht (Sénégal) et Moussa Wagué d'Eupen (Sénégal).

La sélection de Mehdi Carcela a longtemps été incertaine car le sélectionneur marocain Hervé Renard ne l'avait pas convoqué pour les derniers matchs amicaux.  Pourtant, elle semblait évidente pour beaucoup.  Depuis qu'il a débarqué à Sclessin l'hiver dernier, c'est tout le Standard de Liège qui revit.  Il a amené le club mosan sur le chemin de la victoire en Coupe de Belgique.  Il a également joué un grand rôle dans la qualification des Liégeois pour les Play-Offs 1.  Des Play-Offs 1 réussis puisque les Standardmen occupent la deuxième place à une journée de la fin.

Du côté de Neerpede, Modj Kara a été précieux dans la première partie de saison.  Mais depuis, il s'est blessé.  Il n'a plus joué un match depuis le 17 décembre et la défaite 5-0 au Club de Bruges.  Pourtant, le sélectionneur du Sénégal Aliou Cissé a décidé de le rappeler.  Ce qui constitue tout de même une petite surprise et un risque.

Il n'est pas le seul Belgicain à être repris et à susciter l'étonnement.  Moussa Wagué d'Eupen ne connaît pas une saison très régulière.  Entre le 9 décembre 2017 et le 3 février 2018, il ne faisait même pas partie de l'effectif convoqué pour les matchs.  Lors des Play-Offs 2, il a également pris place deux fois sur le banc.

Présélectionnés

Parmi les joueurs présélectionnés par leur pays, on retrouve cinq Gantois.  Le gardien Lovre Kalinic fait logiquement partie de la présélection croate.  Il réalise une bonne saison entre les perches gantoises.  Un autre Gantois a réussi son championnat, c'est le défenseur tunisien Dylan Bronn.  Il a de bonnes chances d'appartenir aux 23 qui partiront en Russie pour défier notamment la Belgique.  Blessé pendant un moment de la saison, Moses Simon n'a pas été étincelant. 

Mais le coach nigérian Salisa Yusuf a décidé de lui maintenir sa confiance.  Enfin, il y a les deux Panaméens Ricardo Avila et José Luiz Rodriguez qui n'ont pourtant pas beaucoup joué. Derrière Gand, c'est Anderlecht et le Standard qui sont les plus gros fournisseurs de joueurs présélectionnés.

A Anderlecht, Matz Sels brigue toujours le poste de troisième gardien chez les Diables.  Il est en concurrence avec Koen Casteels de Wolfsbourg.  Depuis le deuxième tour, l'Anderlechtois a souvent sauvé les meubles.  Mais il n'est pas non plus exempt de tout reproche.  Pour preuve, il suffit de se remémorer le premier but qu'il a encaissé à Sclessin lors des Play-Offs 1.  En défense, Ivan Obradovic a une bonne chance de rallier la sélection serbe.  S'il n'a pas été incontournable au Parc Astrid, il a été sélectionné lors des derniers matchs amicaux de son équipe nationale.  Au contraire d'Uros Spajic qui ne semble pas avoir les cartes en main !  Enfin, Lukasz Teodorczyk est revenu du diable vauvert.  Moribond en début de saison, il a sauvé les apparences depuis le rachat d'Anderlecht par Marc Coucke.  Suffisant pour le voir partir en Russie ?

Au Standard, Guillermo Ochoa a de grandes chances d'être le gardien titulaire du Mexique.  Non seulement il recueille les faveurs de son sélectionneur, mais en plus il réalise de superbes Play-Offs 1.  Uche Agbo devrait également faire partie des heureux élus avec le Nigéria.  Rugueux, sa jeunesse plaide également en sa faveur.  Enfin, Cop a mieux terminé sa saison qu'il ne l'a commencée.  Il en est récompensé par une présélection avec la Croatie.  Quant aux surprises possibles, qui sait si Edmilson ne va pas être choisi par Roberto Martinez après ses Play-Offs 1 exceptionnels ?

Du côté de Bruges, trois joueurs peuvent espérer aller à la Coupe du Monde.  Mais un seul d'entre eux a  vraiment brillé cette saison : Anthony Limbombé.  Déroutant sur son côté gauche, il a été repris lors du dernier match amical des Belges face à l'Arabie Saoudite.  Pour son baptême du feu, il n'a pas vraiment convaincu.  Et il a manqué certains derniers matchs à cause d'une blessure.  Matej Mitrovic est repris dans la présélection croate, mais il n'a joué que six matchs de championnat pour le Club de Bruges.  Enfin, le dernier rempart Vladimir Gabulov a souvent fait parler de lui pour ses bourdes.  Pourtant, le coach russe Stanislav Tchertchessov ne lui en tient pas rigueur.

A Charleroi, seul Kaveh Rezaei a encore une possibilité de voir la Russie cet été.  Et l'Iranien le mériterait.  Car ses seize buts, ses six assists et son travail incessant ont bien aidé le Sporting cette saison. L'attaquant des Zèbres sera peut-être accompagné de l'arrière latéral d'Ostende Ramin Rezaeian.  S'il n'a pas été étincelant avec le KVO, sa première saison en Europe est encourageante. A Genk, Danny Vukovic n'a pas toujours été exemplaire.  Pourtant, il appartient à la présélection australienne.

A Lokeren, Ari Freyr Skulason est une valeur sûre.  Et cela ne passe pas inaperçu en Islande. A Waasland-Beveren, Isaac Kiese Thelin a fait flèche de tout bois et a été logiquement repris dans la présélection de la Suède.  La Suède qui ne fera pas appel à Zlatan Ibrahimovic.

Et pour être complet, le Cercle de Bruges a également l'honneur de livrer un de ses joueurs à la présélection nigériane : Elderson Echiejile.  Si le Cercle de Bruges a su forcer sa remontée en D1 A, il ne le doit pas vraiment à son arrière gauche.  Il n'a disputé que deux rencontres en Proximus League cette saison.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos