Les joueurs passés du Standard à Bruges n'y ont jamais réussi ces dernières années...
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 1 réaction
Les joueurs passés du Standard à Bruges n'y ont jamais réussi ces dernières années...

À peine arrivé en janvier dernier chez les Blauw en Zwart, Alexander Scholz est déjà parti. Le défenseur danois a décidé de rentrer au pays en signant au FC Midtjylland.

Lors de ces huit dernières années, les joueurs qui ont rejoint le Club de Bruges en provenance du Standard n'ont jamais réussi à s'imposer en Venise du Nord.

1-Wilfried Dalmat

L'ailier droit avait quitté Mons pour rejoindre le Standard en en 2008. Lors de sa première saison avec les Rouches, Dalmat était titulaire indiscutable et perforait les défenses adverses sur son flanc telle une fusée. Il avait même participé au titre liégeois après la victoire lors de la double confrontation face à Anderlecht. L'ailier français avait inscrit 4 goals et délivré 10 passes décisives lors de cette saison pleinement réussie avec son club.

Lors de sa seconde saison à Sclessin, Dalmat sera titulaire en début de championnat puis finira sur le banc ou en tribune. Seulement 3 buts et 3 assists lors de cette saison sans pour le Français. L'attaquant passera ensuite à Bruges contre une somme avoisinant le million et demi d'euros où il jouera régulièrement mais ne retrouvera pas le niveau qui était le sien lors de sa première saison au Standard. Après une saison chez les Gazelles, le Français posera ses valises en Turquie à Orduspor.

2-Marcos Camozzato

Au Standard, il était le meilleur back-droit de Belgique. Après trois saisons pleines en bord de Meuse, le défenseur rejoint les Brugeois dans le cadre d'un échange qui aura largement profité aux Rouches. Le Standard récupère 1 million d'euros et Ciman dans l'opération. Laurent Ciman avait été acheté deux millions d'euros par Bruges à Charleroi mais n'arrivait pas à s'imposer chez les Gazelles qui le faisaient évoluer au poste d'arrière-droit...

Camozzato restera deux saison à Bruges, jouant régulièrement la première puis disparaissant progressivement lors de la seconde. Le Brésilien ne sera que l'ombre de lui-même alors qu'il avait été pendant deux ans le meilleur back-droit de Pro League.

3- Mémé Tchité

Mémé Tchité est le seul joueur à avoir évolué au sein des trois grands clubs belges (Standard, Anderlecht et Bruges). Le Standard fera revenir le serial buteur du Racing Santander en 2010. Le buteur reprend directement ses marques et empile les buts. 17 buts et 6 passes décisives lors de sa première saison et 18 goals et 3 assists lors de la suivante. En 2012, les Brugeois viennent aux nouvelles et transfèrent l'attaquant star du championnat pour environ deux millions d'euros. 

À Bruges, pas de chance pour lui, il doit faire avec la concurrence de Carlos Bacca qui reste dans l'axe de l'attaque et qui pousse Tchité sur l'aile droite. Ce qui a pour conséquence  un moins bon rendement : 6 buts et 5 passes décisives. L'année suivante, il ne fera que quatre apparitions pour les Blauw en Zwart.

4-Guillaume Hubert

Le gardien sera resté cinq ans chez les Rouches. C'est lors de la saison 2015-2016 qu'il se met en évidence en prenant le place de Thuram dans les cages liégeoises. Un temps suivi par Arsenal, le jeune gardien multipliera des bourdes et aura du mal à retrouver la cofiance. Gillet viendra par la suite reprendre la place de gardien titulaire. Il aura disputé 35 rencontres toutes compétitions confondues avec le Standard

Débarqué à Bruges contre 500.000 euros, il disputera six matchs puis retournera sur le banc. Le portier n'a pas su saisir sa chance la saison dernière lors des problèmes de gardiens. Il ne devrait pas rester une saison de plus. Certaines rumeurs l'enverraient du côté du Mambourg.

5- Alexander Scholz 

Impérial à Lokeren pendant trois saisons, le Danois est transféré au Standard pour 3 millions d'euros en janvier 2015 au nez et à la barbe d'Anderlecht. Très bon lors de ses deux premières années à Sclessin, le Danois a même porté le brassard de capitaine. L'émergence et la montée en puissance de Christian Luyindama l'ont poussé sur le banc. L'hiver dernier, Bruges dépose 1,5 million d'euro pour le transférer. Après seulement huit matchs sous ses nouvelles couleurs, il quitte déjà le Club et la Belgique pour un retour au pays.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos