Avec les compliments de Jérémy Perbet!
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Charleroi et l'Antwerp se neutralisent et ça fait les affaires de Bruges

Avec les compliments de Jérémy Perbet!
Photo: © photonews

Manquer un penalty et offrir à Charleroi sa première victoire de la saison? Jérémy Perbet n'a joué que 20 minutes contre l'Antwerp, mais il aura vécu une soirée pleine d'émotions au Mambourg. Première victoire pour Belhocine et le Sporting (2-1), Bruges est (déjà) seul en tête du championnat!

Un changement majeur à l'entame du match du côté carolo. La première titularisation cette saison de Chris Bedia, préféré à Adama Niane à l'entame de la partie, tandis que Modou Diagne était de retour dans le onze de départ. Entre deux joutes européennes, Laszlo Bölöni a laissé plusieurs cadres au repos: Lior Refaelov et Alexis De Sart étaient sur le banc au coup d'envoi.

Et, fidèles à ce qu'ils ont montré lors de leurs deux premières sorties, les Zèbres ont entamé leur rencontre par le bon bout, se créant d'ailleurs les premières possibilités, et avec un peu plus de réussite, Charleroi aurait même ouvert le score sur cette superbe tentative de Bruno, qui s'est écrasée sur la barre à la 20e minute de jeu. 

Mais le Zèbre en forme de ce début de saison n'avait pas, pour autant, dit son dernier mot, dix minutes plus tard, c'est lui qui avait la deuxième très belle occasion de la rencontre. Et il fallait une excellente parade de Sinan Bolat pour empêcher Bruno de placer Charleroi aux commandes. 

Fall rugit... 

Ce fut plus compliqué en début de seconde période pour Charleroi. Amara Baby pensait d'ailleurs avoir mis l'Antwerp sur le bon chemin, mais c'était sans compter sur le VAR et Monsieur Verboomen qui, après avoir revu les images, a annulé le but de l'ancien Zèbre pour une faute de main. 

Ascenseur émotionnel pour les supporters du Sporting qui, cinq minutes plus tard pouvaient laisser éclater leur joie. En partie grâce à Massimo Bruno, auteur d'un joli numéro sur son flanc gauche et d'un centre parfait. Mais aussi grâce à Mamadou Fall, qui a parfaitement contrôlé avant de fusiller Sinan Bolat. 

Refaelov répond, Perbet manque le break

Et si Charleroi s'est accroché à cet avantage pendant un bon quart d'heure, le but des Anversois, de plus en plus pressants au fil des minutes, est finalement venu des pieds de Lior Refaelov, à moins de quinze minutes du terme. 

Un premier coup dur pour Charleroi, suivi d’un autre: le penalty manqué par Jérémy Perbet, la faute à Sinan Bollat, parti du bon côté. Il était écrit que Charleroi devrait attendre encore pour célébrer la première victoire de l'ère Belhocine? Non!

Cette soirée déjà bien épicée allait prendre une tournure encore plus folle dans les derniers instants du match. Malheureux sur le penalty, Jérémy Perbet s'est fait justice en inscrivant le but libérateur à l'entame des arrêts de jeu. David Henen pensait définitivement asseoir le premier succès de Charleroi, mais le but était annulé. Et il fallait encore une intervention de Dessoleil, devant sa ligne pour empêcher l'Antwerp de quitter le Hainaut avec un point. 

Première (belle) victoire pour Charleroi qui s’offre un bilan intéressant de cinq points sur neuf. Un point de moins que l’Antwerp qui connaît, au Mambourg, son premier faux-pas de la saison, mais qui n’aura pas le temps de s’en lamenter sur son sort. Jeudi, c’est déjà l’Europa League pour le Great Old.

Les compos 

Charleroi: Penneteau, Nurio, Dessoleil, Diagne, Marinos, Diandy, Ilaimaharitra, Morioka (Henen, 70e), Bruno, Fall, Bedia (Perbet, 79e). 

Antwerp: Bolat, Juklerof, Seck, Batubinsika, De Laet, Haroun, Hongla (Bolingi, 69e), Rodrigues (Lamkel Zé, 60e), Coopman, Baby (Refaelov, 69e), Mbokani. 

Plus d'infos

Plus d'infos