L'Antwerp, un gros test physique pour les jeunes anderlechtois

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
L'Antwerp, un gros test physique pour les jeunes anderlechtois
Photo: © photonews

Anderlecht reçoit l'Antwerp ce dimanche et tentera d'enchaîner après avoir pris ses trois premiers points. Mais les jeunes Mauves sont-ils prêts pour le défi physique qui les attend ?

Un simple coup d'oeil au noyau de l'Antwerp laisse comprendre le fossé en matière d'expérience et de puissance physique pure qui sépare le Great Old du RSC Anderlecht. Côté Mauve, les Sardella, Dewaele, Doku et Verschaeren vont faire face à un défi qui sera peut-être le plus rude de la saison. 

Le style de jeu de Kompany, surtout, laisse peu de répondant physique au jeu de l'Antwerp : Peter Zulj, blessé, sera remplacé par un Albert Sambi Lokonga qui a plutôt intérêt à être 100% fit s'il veut se frotter aux Anversois. Jouer avec un faux neuf ? Inimaginable entre les tours adverses. Placer Amuzu et Doku sur les flancs ? Les feux follets anderlechtois risquent de souffrir.

Physiquement, nous sommes au point - Simon Davies

Mais ce n'est pas une raison pourr enier ses principes et on ne s'attend pas à ce que Vincent Kompany et Simon Davies le fassent. D'autant que le T1 mauve est confiant : "Au vu de nos derniers tests physiques, l'équipe est désormais au meilleur niveau possible. La préparation intensive a porté ses fruits".

Et Davies a bossé son dossier : "Un bon ami à moi, Danny Higginbotham, qui a joué à l'Antwerp, m'a dit beaucoup de choses au sujet de l'Antwerp, qu'il suit encore. Nous savons à quoi nous attendre. On connaît nos forces et même si l'Antwerp est très fort et jouera le top, nous jouons pour ce genre de matchs !".  

Plus d'infos

Plus d'infos