Charleroi est passé à côté : "Quand c'est mauvais, il faut le dire"
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

"On est complètement passés à côté de ce match"

Charleroi est passé à côté : "Quand c'est mauvais, il faut le dire"

Charleroi n'a pas existé au Jan Breydel, dans une rencontre qui était pourtant présentée comme primordiale. Et si Bruges a été très fort, Gaëtan Hendrickx estime que Charleroi a également évolué en dessous de son niveau habituel.

"On est complètement passés à côté de la première mi-temps", déplorait Gaëtan Hendrickx après la défaite (5-1) en Coupe de Belgique. "C'est déjà compliqué de gagner ici, mais quand tu prends autant de buts...". Les Blauw en Zwart ont en effet semblé évoluer sur une autre planète. "Il n'y a pas que ça", estime le médian.

"Bien sûr, Bruges a été très fort, ils ont eu le contrôle du match, mais de notre côté, il y a eu trop d'erreurs, de déchet", souligne-t-il. "On ne peut pas juste se cacher derrière le niveau de Bruges, il faut regarder notre prestation". Le Charleroi solide des six premiers mois a parfois paru fébrile. "Ce n'est pas une question de pression, on est juste passés à côté ; quand c'est mauvais, c'est mauvais, il faut le dire. Il y avait un coup à jouer après le 2-1, et on encaisse trop vite. Il y avait encore une lueur d'espoir à 4-1 mais quand ils plantent le cinquième, tu sais que c'est fini".

Plus d'infos

Plus d'infos