Ces joueurs de Pro League dont on attend plus pour la saison 2019-2020

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Ces joueurs de Pro League dont on attend plus pour la saison 2019-2020

Il est parfois difficile de répondre aux attentes que nourrissent un talent évident ou un transfert prometteur. Certains joueurs de Pro League vont devoir rebondir cette saison et ont les armes pour ...

Roman Bézus (La Gantoise)

Bézus était l'un des hommes les plus décisifs du STVV et son départ l'hiver dernier en direction de La Gantoise avait laissé les Canaris fort dépourvus à l'approche du rush final pour le top 6. Quelques mois plus tard, bien malin qui peut dire à qui a profité l'opération : Saint-Trond a manqué les PO1 et Roman Bézus n'est pas titulaire à Gand. Les montées au jeu de l'Ukrainien faisaient pourtant régulièrement du bien aux Buffalos et on se demande un peu pourquoi Jess Thorup n'a pas plus fait confiance à l'ex-trudonnaire. La saison à venir peut-elle changer les choses ?

Massimo Bruno (Sporting Charleroi)

Pas épargné par les critiques depuis son retour à Charleroi, Massimo Bruno a pourtant des circonstances atténuantes : arrivé en manque de rythme, il a ensuite dû complètement s'adapter à un schéma qui lui demandait notamment de beaucoup travailler défensivement. Quelques passages sur le banc ont laissé craindre le pire pour l'ancien d'Anderlecht, mais Bruno aborde cette saison fort d'une préparation durant laquelle il a été l'un des meilleurs Zèbres de Karim Belhocine. La confiance est retrouvée et Charleroi aura bien besoin de son meneur de jeu.

Peter Zulj (Anderlecht)

Contre toute attente, Peter Zulj est toujours là et Vincent Kompany a même l'air d'apprécier le profil de l'Autrichien. Après être débarqué à Anderlecht pas vraiment sur la pointe des pieds, Zulj avait pourtant été l'un des flops de l'année, incapable de s'adapter au rythme du football belge et d'apposer sa patte sur le jeu des Mauves. Il recevra des occasions de faire ses preuves cette saison ; il va falloir les saisir ...

Maxime Lestienne (Standard)

Son arrivée au Standard s'accompagnait d'une certitude : il faudrait un certain temps à l'ancien feu follet du FC Bruges pour retrouver ses jambes d'autrefois. Une saison plus tard, Maxime Lestienne suscite le doute : peut-il un jour retrouver ces jambes, qui lui avaient permis de mettre le feu aux défenses belges et néerlandaises ? Si par moments, le Mouscronnois a montré de belles choses, il lui manque clairement la régularité et la percussion pour être indiscutable chez les Rouches. La saison à venir sera décisive pour lui, car la patience qu'il méritait à coup sûr ne durera pas au-delà.

Omar Govea (Zulte Waregem)

Certes, Omar Govea a changé de club, mais les attentes à son sujet ne seront pas moindres pour autant : le Mexicain sort d'une saison compliquée à l'Antwerp et « redescend » d'un petit échelon au sein du football belge – cette fois définitivement et plus en prêt. Sa vision du jeu et son toucher de balle soyeux colleront nettement plus au style Dury qu'au style Bölöni : plus droit à l'erreur, donc ...

Seront également à suivre : Giorgi Chakvetadze, Ryota Morioka, Obbi Oularé, Alexis Saelemaekers, Dylan De Belder ...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos